Vous êtes ici

La Fissure anale

Chirurgie : Ambulatoire
Urgence de l'arrêt de travail : Au moins 7 jours

Qu'est ce que c'est ?

C’est une autre cause de douleurs proctologiques. Elle correspond à une plaie chronique le plus souvent postérieure (vers le coccyx) liée à la déchirure de la muqueuse anale lors d’un épisode de constipation. La douleur lors du passage des selles aggravée par une anxiété ou appréhension provoque une hypertonie du sphincter interne de l’anus (qui nous permet d’être continent de façon inconsciente). Cette tension va empêcher la cicatrisation et pérenniser la fissure.

Les symptômes associent une rectorragie (sang lors des selles ou à l’essuyage sur le papier toilette) et une douleur typique : le syndrome fissuraire (une douleur violente comme une décharge électrique puis une sensation de brûlure pouvant perdurer plusieurs heures).

Fissure anale

Le traitement

Le traitement consiste à détendre le sphincter interne par une section très limitée (2-3 mm) afin de ne pas créer d’incontinence, on peut y associer une fissurectomie en réséquant les berges de la fissure afin que de la muqueuse saine puisse enfin apparaître. Un traitement laxatif est nécessaire pour éviter une récidive. La douleur est encore présente les premières semaines après l’intervention et des saignements limités peuvent apparaître.

Contenu modifié le 22/06/15